Nous avons gagné un combat, nous gagnerons la guerre

A tous les membres dévoués du Parti Démocratique Sénégalais et les mouvements karimistes.

En cette période cruciale pour notre nation, je tiens à saluer votre engagement indéfectible en faveur de la vérité et de la démocratie. Face à l’infiltration de nos institutions et à la menace qui pèse sur l’État de droit, votre détermination à rétablir l’ordre, la loi, la démocratie et l’intégrité de tous les citoyens est admirable.

Il est indéniable que le Conseil Constitutionnel a failli à sa mission, et il est impératif qu’il rende des comptes. Le peuple compte sur son intégrité incontestable pour garantir des élections démocratiques, transparentes et impartiales. C’est notre droit, en tant que citoyens sénégalais, de réclamer la vérité et l’équité dans le processus électoral.

Pour la première fois depuis l’indépendance du Sénégal, nous sommes confrontés à des allégations de corruption au sein de la plus haute institution de notre pays. Cela ne peut être ignoré. Avant d’avancer vers des élections, il est crucial d’éclaircir ces accusations et de rétablir la confiance du peuple.

Notre pays semble être dans une situation délicate, mais nous devons rétablir la vérité pour progresser. Il est nécessaire de réintégrer les candidats injustement évincés et de rectifier les erreurs causées par des influences amicales ou par des actes de corruption. Il est également impératif de redonner leurs droits à ceux qui ont été injustement écartés par mépris.

Nous exigeons une lecture impartiale et rigoureuse de la loi pour assurer des élections justes et équitables. Une élection dans les conditions actuelles ne serait ni juste ni conforme aux principes démocratiques établis par nos ancêtres.

En conclusion, nous soutenons fermement le report des élections afin de résoudre ce dilemme qui affaiblit notre État de droit. Que la vérité soit proclamée et que l’impartialité guide nos actions pour garantir des élections qui répondent aux normes légales et institutionnelles, dans le respect des valeurs fondamentales de notre démocratie.

Fraternellement,


Aicha Gueye PDS Suisse

Partager cet article: