L’agenda caché de Nathalie Yamb…

Répondre aux accusations de Nathalie Yamb à l’encontre de Karim Wade nécessite un examen attentif des faits et une remise en contexte des actions de l’homme politique sénégalais.

Accusé de vol et de mensonge, Karim Wade a pourtant joué un rôle majeur dans le développement du Sénégal, loin des affirmations incendiaires de Nathalie Yamb.

Karim Wade a dirigé d’importants projets de développement au Sénégal, qui ont contribué à l’évolution économique et sociale du pays.
Son engagement dans des projets d’infrastructures et son souci de mettre fin à l’influence de la « Françafrique » ont valu à Wade le respect de nombreux Africains. Et pour ta gouverne Nathalie, , c’est à cause de tout cela que Karim Wade a croupi en prison pendant plus de 3 ans et été exilé pendant 7 ans.

Les accusations portées par Nathalie Yamb contre Karim Wade semblent motivées par des intérêts extérieurs et une vision biaisée de la réalité sénégalaise. En qualifiant Wade de « voleur » et de « menteur », Yamb s’engage dans une rhétorique toxique qui contribue à la désinformation et non à une compréhension approfondie des faits.

Nathalie Yamb semble être une voix influente soutenue par des intérêts étrangers, particulièrement russes, ce qui soulève des questions quant à sa véritable intention.

En encourageant la haine et en appelant à des changements politiques radicaux au Sénégal, Nathalie Yamb est bel et bien un instrument de déstabilisation plutôt qu’une voix objective.

Il est notable que Nathalie Yam ne critique jamais son propre pays, dirigé par un président en place depuis le siècle passé.
Son silence sur les problèmes internes de sa nation soulève des interrogations sur sa crédibilité et son impartialité. Il est crucial de reconnaître que ses positions semblent être dictées par des intérêts extérieurs plutôt que par un véritable souci pour l’Afrique.

Face aux attaques de Nathalie Yam, il est essentiel de restituer la vérité sur le rôle de Karim Wade au Sénégal.
Son engagement pour le développement du pays et son opposition à la « Franceafrique » méritent d’être reconnus plutôt que discrédités par des accusations infondées.

Nathalie Yamb, en tant que porte-parole apparente de certains intérêts étrangers, doit être scrutée avec prudence, et il est crucial de ne pas laisser ses déclarations influencer la perception de la réalité au Sénégal.
Votre ceinture de feu n’atteindra jamais le Sénégal qui est et restera un pays de dialogue.


Aicha Gueye PDS Suisse

Partager cet article: