Modèle de développement sanitaire sénégalais : Marie Khémesse Ngom vante les acquis du Sénégal

Les activités commémorant le 75ème anniversaire de la création de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ont été lancées ce jeudi à Dakar par le ministre de la Santé et de l’Action sociale. 
Le Docteur Marie Khemesse Ngom a partagé à cette occasion le modèle de développement sanitaire sénégalais. En effet, le Sénégal a réalisé des progrès notoires en  matière de santé et d’action sociale dans la coopération institutionnelle avec l’OMS dans le secteur de la santé. La mise en œuvre de ces orientations contribue concrètement à l’atteinte des objectifs du secteur de la santé et de l’action sociale. Autrement dit, le succès de ces stratégies est susceptible d’apporter aux populations une nette amélioration de leur état de santé.  
Revenant sur la coopération entre l’Organisation mondiale de la santé  et le Sénégal, le ministre note qu’elle définit les contributions attendues pour l’atteinte des objectifs nationaux de développement sanitaire en cohérence avec les Objectifs de Développement durable. De plus, elle facilite la coordination, l’harmonisation et la synergie avec les autres agences du système des Nations-Unies et les autres partenaires techniques et financiers de la santé, en prenant en compte les avantages comparatifs de l’OMS.

Sur la même lancée, le représentant de l’organisation mondiale de la santé  affirme que l’entité vise à donner à chaque citoyen du monde un niveau de santé le plus élevé possible. C’est pour cette raison, dit-il, que leurs missionnaires sont dans les localités les plus éloignées du monde. «  Ils sont à l’avant-garde des combats pour une santé sociale et devant les pandémies et ont été beaucoup de leurs objectifs même s’il  reste encore des défis à relever »

Partager cet article: