Aminata Touré sur l’affaire Karim Wade : « J’assume tout à fait ce que j’ai eu à faire sur les instructions évidemment du président de la République qui définit la stratégie judiciaire ».

Revenant sur une interpellation du confrère de France 24 sur les poursuites qu’elle a eu à mener contre Karim Wade en tant que ministre de la justice à l’époque, Aminata Touré dit assumer « tout ce qu’elle a eu faire mais sur instruction du président Macky Sall ».

« …C’est l’amnistie de monsieur Karim Wade qui est en question. Et c’est de cela qu’il s’agit…il y a l’annonce d’une amnistie qui a été faite par certains dirigeants du pouvoir y compris le ministre de la justice… Cela se fait attendre du côté du Pds, donc évidemment mieux vaut ne pas être radical, ne pas être dans une opposition radicale pour obtenir cette amnistie. Mais on n’aura jamais vu un parti s’opposer à une personne. Ce n’est pas une question de personne, la justice, d’ailleurs j’en profite pour dire que j’assume parfaitement les tâches que j’ai eu à assumer comme ministre de la justice à l’époque ».

Aminata Touré de revenir sur les faits. « C’était la reddition des comptes, la bonne gouvernance et c’est fondamental pour nos États africains…On ne saurait se développer en continuant justement à ne pas utiliser nos ressources de manière juste et honnête. De ce point de vue, j’assume tout à fait ce que j’ai eu à faire sur les instructions évidemment du président de la République comme j’ai dit qui définit la stratégie judiciaire… »

Partager cet article: