Malgré les performances de Bounou, les Lions de l’Atlas ont réussi à vaincre la Seleção lors du match Maroc-Brésil.

Le Maroc a créé la surprise en battant le Brésil (2-1) lors d’un match amical enflammé à Tanger ce samedi. Le sélectionneur marocain, Walid Regragui, avait promis un jeu plus offensif par rapport à la Coupe du monde 2022 et les Lions de l’Atlas ont tenu leur promesse en mettant la pression sur les Brésiliens dès le début de la rencontre. Le milieu de terrain Ziyech était au cœur de tous les bons coups. Bien que le Brésil ait eu la première grosse occasion de la rencontre, avec une reprise manquée de Rony dans la surface, Bounou, le gardien marocain, a réussi un double arrêt pour garder sa cage inviolée. Le Maroc a ouvert le score à la 29e minute grâce à Boufal, qui a profité d’un beau travail de récupération de balle pour tromper Casemiro et Weverton avec une frappe en pivot. Le Brésil a cru égaliser avec Vinicius, mais le but a été annulé pour un hors-jeu litigieux. Malgré des opportunités manquées par Ziyech et Boufal, le Maroc a tenu bon pour remporter une victoire historique.

Partager cet article: